La permaculture

Facile et écologique, cette technique en "couches" permet de faire pousser en peu de temps fleurs et légumes sans bêcher ou désherber. Et ça marche partout 

 

Mise au point par l’Américaine Patricia Lanza dans les années 1990, cette méthode de jardinage biologique consiste à créer une riche butte de culture en superposant des couches de déchets organiques comme dans un plat de lasagnes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

• Où l'installer?

Absolument partout! La culture en lasagnes s’applique directement sur la terre, même la plus ingrate, ou sur une pelouse fraîchement tondue. Vous pouvez aussi la contenir dans un coffrage en bois ou entre des bottes de paille, dans une jardinière, sur un sol bétonné ou encore contre un mur. 

• Quelles sont les étapes?

1) Posez d’abord sur le sol des cartons neutres, sans plastique ni scotch, en les faisant se chevaucher sur deux ou trois épaisseurs. Si vous avez des petits branchages, posez une fine couche sur les cartons.

2) Étalez une première couche de matière fraîche azotée sur 10cm de haut. Recyclez ainsi épluchures de légumes, déchets de tonte, mauvaises herbes, marc de café... Arrosez. 

3) Répartissez dessus une deuxième couche de matière sèche carbonée sur 15 à 20cm de haut.Utilisez alors de la paille, du foin, de l’herbe sèche, du bois déchiqueté, des aiguilles de pin, des feuilles mortes... Arrosez.

4)
 Déposez enfin du compost sur une épaisseur de 10 à 15cm. Arrosez. Rien ne vous empêche de faire plusieurs séries de couches superposées avant de couvrir de compost. 

• Comment ça marche?

C’est très simple. Une fois les couches superposées, il ne vous reste plus qu’à planter les légumes ou les fleurs en arrosant très peu en cours de culture. Salade, courgette, tomate, persil, basilic, capucine et œillet d’Inde vont vite s’enraciner dans le compost. Ils puiseront ensuite toute la nourriture nécessaire, dont l’indispensable azote, dans les couches qui se décomposent. 

• Comment l'entretenir?

Il est préférable de couvrir la surface avec un paillage pour économiser l’arrosage. Au fil du temps, les couches vont se tasser et se transformer en compost. Attendez alors la fin de l’automne pour recharger par le dessus, en alternant de nouvelles couches sur le même principe. 

Extrait du site "Notre temps" ici

En Afrique et en Amérique du sud, la permaculture est devenue indispensable.

Blog sur la permaculture, très bien fait : ici

Parcelle 21 -Martine et Didier- Nous partageons avec plaisir notre expérience, venez nous voir .....